NL | EN | DE

L’association.

Free my lungs asbl est un groupe de gens qui rassemblent leurs forces contre le tabagisme passif.

Nous considérons un environnement non- fumeur comme un droit élémentaire. Nous sommes fermement opposés au tabagisme en général, mais rejetons surtout le tabagisme passif. Dans ce but nous allons exercer de la pression de diverses manières, développer des programmes pédagogiques, essayer de convaincre les fumeurs d’arrêter de fumer, mener des campagnes, présenter/analyser l’aspect médical du tabagisme passif et actif, …

Plan d’action de Free my Lungs asbl

Qu'est-ce qu'on peut faire?

La solution la plus simple et la plus efficace sera d’interdire la vente de cigarettes, MAIS ceci n’est pas réaliste actuellement. Nous pouvons cependant lutter pour un environnement non-fumeur et veiller à ce que les non-fumeurs ne soient pas obligés d’inhaler la fumée des autres.

Plan d’action

Il s’agit d’un plan composé de plusieurs étapes.
Notre pays compte beaucoup de lois, mais celles-ci restent souvent lettre morte (par exemple la loi qui oblige le secteur horeca de prévoir des espaces séparés pour fumeurs et non-fumeurs). Nous devrons alors œuvrer pour plus de contrôles et de meilleurs contrôles. Il faut changer les mentalités. Celui qui souffre du tabagisme passif doit oser déclarer que ceci le gêne ou affecte sa santé. Nous devons arriver à ce que arrêter de fumer et délibérément ne pas fumer sont considérés cool. Ceci peut être atteint en lançant des campagnes de prise de conscience. En proposant du matériel pédagogique à l’enseignement primaire, nous pouvons soutenir leurs campagnes de prévention.
Les différents problèmes autour du tabagisme et des cigarettes seront soumis à nos groupes de travail pour réflexion. Nous allons œuvrer pour des mesures qui vont introduire simultanément une augmentation du prix des cigarettes et une interdiction totale de fumer dans les cafés et restaurants. Il est prouvé que les gens abandonnent la cigarette principalement pour des raisons financières. Durant une soirée, un fumeur sur cinq ne sort plus pour fumer si il y a une interdiction totale de fumer dans le local. Il n’y a pas que des avantages pour le « fumeur passif » mais aussi pour la santé du fumeur. Un aspect important sera alors de convaincre les autorités qu’il y a des initiatives à prendre.